Matteo Di Calisto

Matteo Di Calisto

Biographie

Il est né à Rome en 1980. Pendant ses études, il commence son aventure dans le monde de l'audiovisuel en réalisant des courts-métrages de différents types et des installations vidéos pour des expositions d'art. Diplômé en sciences de la communication à l'Université de Rome "La Sapienza", il part aux États-Unis où il suit un cours sur les nouveaux médias à l'Université de Boston. Sa première expérience professionnelle importante a été en 2007 avec l'ONG africaine AMREF (African Medical and Research Foundation) qui traite de la production de vidéos et d'organisation d'événements. En 2008, il travaille comme administrateur à RAISAT. La même année, il commence à travailler à l'émission sur Rai Tre «Report» pour laquelle il participe, avec l'auteur Michele Buono, à la réalisation des enquêtes sur le nucléaire, la justice italienne, les marchés financiers et les politiques de logement. Au cours de l'été 2009, il va à Kaboul pour suivre les élections présidentielles afghanes. En Afghanistan, il produit plusieurs interviews et reportages pour la Rai et Red Television et réalise son premier reportage “An ordinary day” sur Fawzia Koofi, parlementaire afghane. En 2010, il fait un reportage pour Rai News24 sur les activités de sensibilisation des jeunes dans la favela de Manguinhos à Rio De Janeiro. En 2012, il devient videomaker / rédacteur pour l'émission «Report» diffusé sur Rai Tre où il restera jusqu'en 2014, en travaillant avec les auteurs sur les grandes enquêtes. En 2013, il a produit “Where is my house?”, sa première enquête documentaire sur le développement urbain à Rome et la crise du logement qui participera à plusieurs festivals nationaux et internationaux. A partir de 2014, il est réalisateur/ auteur pour Rai International ; il réalise des monographies de personnalités de premier plan comme Giovanni Soldini, Reinhold Messner et Gualtiero Marchesi. Toujours pour Rai International, il travaille sur un documentaire sur l'histoire de RadioRai et a fait un documentaire sur l'histoire du mont Matterhorn (monte Cervino).

Inscrivez-vous à la newsletter