U Stisso Sangu

Histoires plus au sud de Tunis

Trailer

La donation est libre mais nous vous conseillons une donation minimum de 4€. Cette somme minimum nous permet de soutenir l’œuvre du réalisateur ainsi que la gestion de ce site.

 
By clicking the button above, I agree with the Terms & Conditions.
Paiement
Les paiements sont effectués par PayPal. PayPal accepte les paiements de la plupart des cartes de crédits.

Remboursements
Nous garantissons le remboursement mais ferons en sorte de résoudre les éventuels problèmes. Notre objectif est de vous satisfaire à 100%.

Téléchargement
Après avoir effectué la donation, le lien pour le téléchargement sera envoyé par mail. S'il n'arrive pas immédiatement, contrôlez dans les spams.

Partager

Télécharger les sous-titres dans votre langue

Synopsis

“U stisso sangu” n’est pas un film. C’est une histoire. L’histoire du mot “voyage” qui peut se transformer en “espoir” et de la perspective d’un monde qui peut changer, qu’on le regarde d’un côté ou de l’autre de la Méditerranée. “U stisso sangu” raconte le sort des migrants qui arrivent en Sicile, à travers leurs paroles, leurs regards, leurs histoires.
Depuis leur arrivée dans les centres d’accueil et d’identification jusqu’à l’incertitude, la peur et l’humiliation, l’odyssée moderne commence par le désespoir et les rêves d’hommes et de femmes, et continue en se confrontant à la bureaucratie et, plus grave encore, à la culture d’un monde qui semble souvent oublier que nous avons tous « u stisso sangu », le même sang.
Un être vivant, une personne se transforme ainsi en « clandestin » : un problème possible qui a besoin de normes et de certifications, de contrôles et de perquisitions qui ne laisseront pas seulement de l’encre sur les doigts, mais aussi un profond sentiment d’humiliation. Il n’y a plus le même sang, la personne n’existe plus.

Fiche Technique

Réalisation: Francesco Di Martino
Écrit avec l’aide de: Sebastiano Adernò
Montage: Corrado Iuvara
Photographie: Francesco Di Martino
Bande originale: Davide Di Rosolini, Costanza Paternò, Trinakant
Langue originale: Italian, English and Arabic
Genre:
Année:
Durée: 55 minutes